Infolettre du Groupe Export - Juillet 2020
        Infolettre mensuelle du Groupe Export agroalimentaire Juillet 2020
  Publications antérieures Envoyer à un ami
     

 


À la une

Mot du président-directeur général

C'est souvent lorsque nous sommes confrontés à des défis plus grands que ceux que nous avions rencontrés auparavant que l'on est en mesure de constater la valeur des organisations et des individus. Au Groupe Export, nous sommes dans une position privilégiée pour constater à quel point les entreprises du secteur bioalimentaire se sont démenées pour s'adapter et survivre à la crise du COVID-19. Je désire également profiter de cette occasion pour souligner le travail remarquable de mon équipe qui, dans un contexte difficile, a réussi à s'adapter rapidement pourdévelopper de nouveaux services pour vous accompagner au cours des derniers mois.  

Ainsi, malgré l'annulation de la plupart des salons d'ici la fin de l'année, nous avons travaillé sur la création d'options novatrices pour offrir un apport soutenu au développement des ventes à l'exportation.  

Parmi les initiatives mises en place, nous avons récemment annoncé la création d'un pont de connexion entre notre plateforme d'expédition Novia et les boutiques en ligne de nos utilisateurs; une nouvelle fonctionnalité représentant unesolution concrète pour optimiser le commerce en ligne. De plus, nous continuons de travailler au développement de nouveaux services en lien avec la plateforme Novia.  

Dans les derniers mois, soulignons également le retour de la mesure d'aide financière Soutien aux exportations bioalimentaires (SEB) par l'entremise d'un appel de projets au cours du mois de mai 2020. L'engouement pour cette mesure, financée conjointement par le MAPAQ et Agriculture et Agroalimentaire Canada dans le cadre du Partenariat canadien pour l'agriculture, ne s'est pas démenti en 2020-2021 avec plus de 80 projets déposés pour des sommes dépassant les 4 millions de dollars, témoignant de la vigueur des entreprises exportatrices malgré la crise qui sévit actuellement.  

Finalement, une entente de partenariat a été conclue entre notre service-conseil Étiquetage et Réglementation et l'organisme Aliments du Québec, dont les membres pourront bénéficier de divers avantages sur nos services.  

Ces jours-ci, avec le début de la saison estivale, et surtout avec la progression du déconfinement menant à la réouverture des restaurants, une relance plus complète de notre secteur est maintenant de plus en plus palpable. Pour vous accompagner dans cette relance, notre équipe est par ailleurs très enthousiaste à l'idée de vous présenter, dans les prochains mois, encore plus de nouvelles initiatives dans le cadre d'une stratégie de diversification des exportations qui répondra à des besoins tant à court qu'à moyen terme. À ce sujet, nous tenons à remercier le MAPAQ et Agriculture et Agroalimentaire Canada pour la flexibilité dont ils ont fait preuve pour nous permettre de vous supporter dans une période où les plans ont dû être rapidement révisés.  

Je souhaite également remercier chacun des membres du conseil d'administration, qui a été fort sollicité cette année, avec des rencontres additionnelles pour la planification stratégique, la gestion de crise COVID-19 et la prolongation du mandat jusqu'à la tenue de l'AGA. Je les remercie pour leur accueil, leur dévouement et leur adaptation au format virtuel en cours d'année. Et j'invite les membres qui le désirent à soumettre leur candidature pour solliciter un mandat d'administrateur lors de la rentrée.  

Martin Lavoie
Président-directeur général  


Discussion avec les ministres Lamontagne et Fitzgibbon

Le 16 juin dernier, les membres du conseil d'administration du Groupe Export ont eu l'occasion de s'entretenir avec monsieur André Lamontagne, ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation et monsieur Pierre Fitzgibbon, ministre de l'Économie et de l'Innovation dans le cadre d'une conversation sur les impacts de la pandémie de COVID-19, leur soutien et leur vision pour l'avenir de notre industrie. 

Cet échange tombait à point nommé alors que s'opère graduellement le déconfinement du Québec. En effet, après avoir pris le temps de se concentrer sur les enjeux de production, de ressources humaines et de santé publique, nous voilà tous prêts, entrepreneurs comme gouvernements, à regarder vers l'avenir et à retrousser nos manches pour orchestrer la relance. 

Voir les discussions »»


Entrée en vigueur de l'ACEUM le 1er juillet 2020 : quels changements pour les exportateurs canadiens?

Signé le 30 novembre 2018 et ratifié le 13 mars 2020, l'Accord Canada-États-Unis-Mexique (ACEUM) est officiellement entré en vigueur le 1er juillet 2020. Les principaux changements qui touchent les exportateurs canadiens au niveau de l'agriculture se traduisent notamment par des contingents tarifaires de la part du Canada et des États-Unis.

Les produits ciblés par le Canada sont le sucre raffiné, les produits contenant du sucre et certains produits laitiers. On remarque également une modernisation du comité du commerce des produits agricoles et des obligations en matière de biotechnologies agricoles.  De leur côté, les Américains ont obtenu des contingents tarifaires sur certains produits laitiers, avicoles et à base d'œuf.  L'ACEUM prévoit également une élimination des classes de lait 6 et 7 et l'instauration de prix de référence en devise américaine. Finalement, notons une mise en place de mécanismes de surveillance des exportations de laits écrémés en poudre, de protéine de lait et des préparations pour nourrissons avec des surtaxes en cas de dépassement des quantités déterminées.

Surveillez notre revue des changements à paraître bientôt!


Série sur la modernisation de l'étiquetage....plus que 18 mois !

En décembre 2016, Santé Canada a publié, dans la Gazette II, une mise à jour majeure de la réglementation concernant l'étiquetage des aliments au Canada. Ainsi, à partir du 14 décembre 2021, les aliments préemballés (fabriqués, importés, vendus au détail et par le détaillant) devront être en conformité avec les nouvelles exigences publiées en matière d'étiquetage.

Le Groupe Export vous propose une série de quatre publications afin de vous accompagner dans ce changement majeur. Vous pourrez adapter ce plan à votre réalité en entreprise.

À consulter ici  »»



Étiquetage des aliments et des boissons non alcoolisées destinés à la vente au détail au Mexique

Le Mexique a récemment conclu le processus d'établissement des règles et a officiellement publié un amendement à la norme officielle mexicaine NOM-051-SCFI / SSA1-2010. L'Ambassade du Canada au Mexique a préparé un bulletin informant les exportateurs canadiens des principales dispositions incluses dans l'amendement de cette norme - première étape de la mise en œuvre de celle-ci avant le 1er octobre 2020.

Voir le bulletin »»

Dans ce numéro

Le Groupe Export recrute !

  • Ouverture d'un poste de CONSEILLER(ÈRE) ou de TECHNICIEN(NE) au service étiquetage et réglementation, rejoignez-nous !

Le Groupe Export y était

Informations d'intérêt

Spécial COVID-19

Études de marché


NOS PARTENAIRES

             




Envoyé par Yapla
Ouvrir un compte